Le "Gloire à Dieu"
Video

Après la prière pénitentielle, l'assemblée entonne le "Gloria" ! 

Le Gloria in excelsis est une hymne très ancienne et vénérable par laquelle l'Église, rassemblée dans l'Esprit-Saint, glorifie Dieu le Père et l'Agneau, et supplie celui-ci. 

Elle est chantée soit par l'assemblée des fidèles, soit par le peuple alternant avec la chorale, soit par celle-ci. (PGMR 31) 

L'alternance entre le célébrant et l'assemblée est fortement déconseillée, le prêtre n'ayant à intervenir ici qu'au même titre que les autres fidèles. (IM 31) 

Hormis avec une assistance réduite, on évitera de dire le " Gloire à Dieu " : une hymne est faite pour être chantée. 

Toujours s'agissant d'une hymne, la forme refrain/couplets est un pis-aller : le début du texte chanté (" Gloire à Dieu") n'a pas, en soi, à être mis en valeur plus que le reste. Il est bon de la chanter d'une seule traite sans la couper. 

On exclura d'office les " textes libres ou alternatifs " (donnant à penser qu'il ne s'agit là que d'un cantique parmi d'autres). 
Le "Gloire à Dieu"